Votre contribution personnelle à la maîtrise des coûts de la santé

    On dispose toutefois, dans certains domaines, le prix des médicaments par exemple, d’un potentiel non encore épuisé d’économies. Le choix individuel du système d’assurance permet également de limiter les frais.

    Concernant les médicaments, une des solutions préconisées est celle du recours plus intensif aux génériques. Leur emploi généralisé permettrait de réaliser des économies substantielles. A efficacité égale, ils sont au moins 30% meilleur marché que les produits originaux. Parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien. Qu’il s’agisse d’une nouvelle prescription ou d’un traitement déjà en place, ils sauront vous conseiller. Vous pouvez ainsi réaliser une réelle économie sans renoncer à aucune prestation.

    Dans le cadre de l’assurance maladie, diverses options permettent de réduire la prime. Il est par exemple possible de s’engager à toujours consulter en premier lieu son médecin de famille, lequel doit figurer sur une liste agréée par l’assureur. Une telle démarche permet d’éviter notamment les consultations prématurées ou inconsidérées de spécialistes. Une autre possibilité est celle des réseaux HMO exploités par certains assureurs et auxquels les patients doivent prioritairement s’adresser. D’autres assureurs proposent une liste limitée de prestataires de soins (médecins et hôpitaux) parmi lesquels vous êtes ensuite libre de choisir. Ces différentes formules entraînent des rabais allant de 5 à 25% de la prime! Renseignez-vous à temps et faites les bons choix!

    - Publicité -