Une nouvelle arme contre les maux de dos

    1683

    L’apparition de maux de dos peut avoir de multiples raisons. On cite fréquemment les mauvaises postures, les faux mouvements et le manque d’exercice. Selon les cas, les muscles (contracture), les nerfs (sciatique) ou les articulations vertébrales (hernie discale) sont touchés.

    Chez les personnes d’un certain âge, les douleurs dorsales peuvent aussi être d’origine arthrosique, notamment au niveau de la nuque et des lombaires. L’arthrose se caractérise par des poussées inflammatoires et par une destruction progressive du cartilage articulaire. Principale conséquence de la maladie: des douleurs qui nécessitent une consommation importante d’analgésiques.

    Options thérapeutiques

    Diverses substances sont disponibles pour lutter contre les douleurs dorsales et l’inflammation. Les anti-inflammatoires du type diclofénac, ibuprofène ou autre sont efficaces, mais ils comportent le risque d’effets indésirables au niveau du système gastro-intestinal et des reins. Variante naturelle, une poudre de cynorrhodon fabriquée à partir des fruits de l’églantier semble prometteuse. Ce produit a fait l’objet de plusieurs recherches cliniques ces dernières années. L’une d’elles a concerné en particulier des patients souffrant de maux de dos (1).

    Après 12 mois de traitement, on a cons­taté un taux de réponse supérieur à 60% et une amélioration des douleurs, mesurée au moyen d’échelles et d’indices ­spécifiques. Selon les circonstances, l’application locale de chaleur ou de froid constitue une autre option. Le recours à un chiropraticien ou à un physiothérapeute peut aussi s’avérer utile.

    1. Chrubasik C, Wiesner L, Conradt Ch, Chrubasik S. «Wirksamkeit und Vertraglichkeit einer 12-monatigen Behandlung mit dem Hagebuttenpulver Litozin® bei Gelenk- und Rückenschmerzen». Institut für Rechtsmedizin der Universitat Freiburg, Freiburg/Deutschland. Poster présenté lors du congrès 2006 de la Société autrichienne de neuroréhabilitation.

     

    - Publicité -