Refroidissements: désarmez et éliminez les virus responsables!

    Dès les premiers frimas, nous souffrons plus souvent de refroidissements. Notre système immunitaire étant diminué, les virus  s’installent plus facilement sur nos muqueuses nasales. L’infection est transmise par gouttelettes. Il suffit de tousser, d’éternuer, de se moucher ou d’une poignée de main pour transmettre le virus qui s’attaque ensuite aux muqueuses du nez et de la gorge du voisin. Les symptômes, nous ne les connaissons que trop bien: le nez coule et s’engorge, la respiration devient laborieuse, une pression s’installe dans les oreilles, nous nous sentons abattus et très fatigués, surtout au début de l’affection. La fièvre et la toux peuvent se rajouter, des douleurs articulaires, maux de tête et de gorge sont possibles.

    Refroidissements limités et symptômes atténués grâce au plan antivirus!

    En raison du caractère changeant des virus, aucune protection permanente par vaccin n’est possible. Ainsi, le traitement se limite le plus souvent  au repos et à l’atténuation médicamenteuse des différents symptômes. Des recherches intensives ont permis le développement d’un remède antivirus non spécifique sous forme d’un microgel en spray. Grâce à son action triple (encapsuler, inactiver, éliminer) au niveau du nez et de la gorge, ce microgel combat les virus responsables des refroidissements avant même qu’ils aient le temps de s’attaquer aux muqueuses. Des études ont prouvé que ce spray – utilisé à titre préventif ou curatif – permet de limiter le nombre de refroidissements et d’atténuer considérablement leur intensité.

    - Publicité -