Quand les dents sont sensibles au chaud et au froid?

3336

Les collets se dénudent en cas de récession gingivale ou d’érosion de l’émail. Les stimuli extérieurs agissent alors directement à la surface de la dentine et excitent les nerfs situés à proximité, dans les racines. La sensation douloureuse éprouvée en mangeant de la glace ou des fruits acides, comme les citrons, est bien connue: lorsque les collets sont exposés, le seuil de la douleur est en effet considérablement abaissé pour ce type de stimuli et, s’agissant du froid par exemple, très vite atteint, puisque des dents saines tolèrent une température de 26,4° C.

Comment expliquer cette hypersensibilité? La dentine est traversée par des microtubules remplis de liquide. Lorsqu’un stimulus s’exerce sur celle-ci, le liquide se met en mouvement et excite les terminaisons nerveuses proches, déclenchant la douleur.

Certains produits de soins dentaires, notamment ceux qui contiennent du fluorure d’étain ou des ions potassium, atténuent cette hypersensibilité. L’usage d’une brosse à dent à poils souples est également recommandé. Selon les cas, il est possible d’utiliser temporairement une solution buccodentaire. Un brossage trop énergique est à proscrire, ce conseil étant valable aussi bien pour les dents saines qu’abîmées.

- Publicité -