La beauté de l?intérieur

    3771

    Malmenée par une alimentation carencée (gare au défit en acides aminés, en acides gras essentiels, en antioxydants, etc.), mais aussi par un sommeil insuffisant,  la fumée, la pollution et l’abus de soleil, le principal facteur de vieillissement cutané, la peau se dessèche, flétrit et se ride prématurément.
    A l’inverse, un apport correct d’acides gras essentiels oméga-3 (huile de poisson) et oméga-6 (huile de bourrache ou d’onagre) nourrit sainement la peau de l’intérieur. Une consommation importante d’antioxydants ou antiradicalaires piège les redoutables radicaux libres présents dans l’environnement, largement impliqués dans le vieillissement cutané. Parmi les antioxydants, citons les caroténoïdes (notamment le lycopène), les polyphénols, les flavonoïdes, les vitamines  C et E, les oligo-éléments sélénium et zinc, ainsi que la coenzyme Q10, qui permettent à la peau de garder longtemps élasticité, souplesse et éclat.
    Il est désormais possible de choyer notre peau de l’intérieur à l’aide d’une préparation équilibrée, qui lui fournit tous les éléments nécessaires à sa santé, sa beauté et à sa jeunesse. Si les premiers résultats se remarquent au bout de quelques semaines, une cure plus longue permet de déployer sa pleine efficacité. Un véritable bain de jouvence!

    - Publicité -