Des bactéries à la rescousse

2991

Certaines bactéries lactiques, indispensables à notre bien-être, colonisent naturellement l’intestin et le vagin, alors que d’autres sont pathogènes: tout dépend de leur type! Une partie d’entre elles sont utilisées comme thérapie, notamment en cas de pathologies intestinales inflammatoires chroniques, perturbation de la flore intestinale suite à un traitement antibiotique, déséquilibre alimentaire ou turista. En acidifiant le milieu, ces bactéries inhibent non seulement les microorganismes pathogènes, mais également ceux qui habitent normalement le côlon et se sont égarés dans l’intestin grêle. Certaines souches produisent en outre des substances biologiquement actives (antibiotiques naturels). Par ailleurs, quelques études font état d’une stimulation du système immunitaire intestinal.

Dans une perspective thérapeutique, les préparations de bactéries lactiques purifiées et concentrées sont préférables. Les aliments contenant ce type de microorganismes ne suffisent généralement pas, la quantité étant trop faible ou variant selon le stockage.

- Publicité -